JOB NEWS
À la uneDroit social

Risques professionnels, 41 000 travailleurs sans moyens de protection

Les services de l’Inspection du travail ont enregistré, en 2017, 41 745 travailleurs n’ayant pas bénéficié de moyens de protection individuels et collectifs contre les risques professionnels.

560Vues

Rédaction Nationale

En effet, lors de son intervention au Conseil de la Nation, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, a indiqué, jeudi dernier, que les services de l’Inspection du travail ont enregistré, en 2017, 41 745 travailleurs n’ayant pas bénéficié de moyens de protection individuels et collectifs contre les risques professionnels, donnant lieu à l’établissement de 5379 PV d’infraction communiqués aux juridictions compétentes.

Des visites ont été effectuées à plus de 2501 entreprises exposées à ces risques et employant 173 853 travailleurs, dont 2087 entreprises relevant du secteur privé et 282 du secteur public, ainsi que 132 entreprises privées étrangères. Les résultats ont donné lieu au recensement de «plus de 1758 accidents du travail et 95 maladies professionnelles, entraînant l’établissement de 3892 procès-verbaux, dont 367 de constats et 100 d’infractions». L’Institut national de prévention des risques professionnels (INPRP) a mené, en 2018, des opérations au profit de 3400 stagiaires des établissements de formation, en sus de sessions de formation au profit de 677 travailleurs de 30 entreprises.

Pour rappel, la directrice de la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles à la CNAS a fait état de quelque 48 000 accidents du travail, dont 552 mortels, déclarés à la CNAS en 2017. Le BTPH est le secteur qui enregistre le plus d’accidents du travail.

JOB NEWS

Laisser un commentaire